En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Prix des Horizons 2020

LE CIEL PAR-DESSUS LE TOIT

Par NATHALIE NININO, publié le jeudi 16 avril 2020 16:08 - Mis à jour le jeudi 16 avril 2020 16:08
838_2286796_le-meilleur-de-la-rentree-litteraire-web-tete-0601754176014.jpg

Le titre de ce roman délicat fait référence à un poème de Verlaine, il nous raconte une histoire familiale où l'amour et la haine se côtoient et où la solitude de chacun éclate. Une mère "Phénix", devenue marginale et hermétique à la tendresse à cause d'un traumatisme remontant à l'enfance, vend des pièces détachées dans une bâtisse au fond d'un chemin défoncé. A l'adolescence, sa fille Paloma a préféré fuir la maison. Dix ans plus tard, son fils Loup s'échappe pour rejoindre sa soeur et se retrouve en prison à cause d'une dangereuse infraction de la route. Le ciel par-dessus le toit est un roman social plein d'humanité et de poésie.

Nathacha Appanah, née en 1973 à Mahébourg (île Maurice), est journaliste et romancière. Ses ancêtres, les Pathareddy-Appanah, sont des engagés indiens de la fin du XIXe siècle. Elle vit dans le Nord de l'île Maurice, à Piton, jusqu'à ses 5 ans.
Après de premiers essais littéraires à l'île Maurice, elle s'installe en France fin 1998, à Grenoble, puis à Lyon, où elle termine une formation dans le journalisme et l'édition. Elle écrit son premier roman, Les Rochers de Poudre d'Or, sur l'histoire des engagés indiens, récompensé par le prix RFO du Livre 2003. Dans son second roman, Blue Bay Palace, elle décrit l'histoire d'une passion amoureuse et tragique d'une jeune indienne à l'égard d'un homme qui n'est pas de sa caste.
Le Dernier Frère (2007) a reçu plusieurs prix littéraires dont le prix du roman Fnac 2007, le prix des lecteurs de L'Express 2008, le prix de la Fondation France-Israël. Il a été traduit dans plus de quinze langues.
Paru en 2016, son roman Tropique de la violence est issu de l'expérience de son séjour à Mayotte où elle découvre une jeunesse à la dérive. Son livre reçoit le Prix Femina des lycéens 2016 ainsi que le prix France Télévisions 2017. Le Ciel par-dessus le toit est son dixième roman.