En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Prix des Horizons 2020

77

Par NATHALIE NININO, publié le samedi 4 janvier 2020 16:27 - Mis à jour le samedi 4 janvier 2020 16:36
77.jpg

Dès les premières lignes, le lecteur plonge dans les pensées d'un adolescent, caché sous sa capuche, qui va passer sa journée sur le banc d'un abri-bus, à regarder passer les voitures plutôt que de prendre le car scolaire. Il va laisser son regard se perdre sur les terres de la Seine-et-Marne, le "77", département vague entre Paris et la province, entre boue et bitume. Il va se noyer dans ses souvenirs d'avant l'été, qui le lient à Enzo le traitre, à la fille Novembre ou au grand Kévin.

77 est le premier roman de Marin Fouqué. Lui même originaire de Seine-et-Marne, né en 1991, il est diplômé des beaux-arts de Cergy. Il vit à Paris, anime des ateliers d'écriture, étudie le chant lyrique et pratique la boxe française. Il écrit de la poésie, du rap, des nouvelles, et compose sur scène des performances mêlant prose, chant et musique.

L'écriture de ce roman est déroutante : pas de chapitres, comme s'il avait été écrit d'un seul jet. Le lecteur entre dans la tête du narrateur et suit tant bien que mal le fil de ses pensées. La violence du thème est soulignée par les phrases courtes, le style percutant.